Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Boulevard des Farfelus

Fesses fanées

26 Janvier 2010 , Rédigé par Anoucha Publié dans #Noms bizarres

fesses fanéesCommune de Haute-Rivoire. Rhône (69)

Rémi Cuisinier, écrivain, et créateur d'un petit musée des traditions populaires dans cette rue explique son origine:

 

"En 1950 (j’avais 9 ans), les rues du village n’avaient pas de nom officiel et pourtant :

Dans une petite rue, qui longeait les maisons construites sur les anciens remparts, il n’y avait que des vieilles filles.

L’une d’entre elle était repasseuse et culottière.

Elle se prit de bec avec une bonne femme qui habitait en haut du village et l’invectiva de la sorte :

« vous n’avez pas honte en habitant à côté de la vierge de la chapelle de Rampôt, de courater les hommes comme vous le faîtes »

Et l’autre répliqua aussi sec :

« vous, ça ne risque pas de vous arriver, car dans votre rue, il n’y a que des vieilles filles et en plus vous avez toutes les fesses fanées ! »

Le secrétaire de Mairie qui avait 30ans et qui passait par là, entendit cet échange virulent et comme il aimait bien rire il colporta ce dialogue authentique.

Les amis de Haute-Rivoire s’en emparèrent et le diffusèrent largement, tant et si bien que le 13 avril 1963, Pierre Bonte d’Europe 1, venu faire son émission « bonjour Mr le Maire », à Haute-Rivoire, enregistra l’histoire racontée par le docteur Bucher et tous les auditeurs de la France furent au courant.

Quelques années plus tard, une personne qui acheta une maison dans la rue des fesses fanées, demanda au notaire d’inscrire sur l’acte, ce nom de rue. Voilà pourquoi en 1998 j’en remis une couche en achetant cette maison, pour en faire mon musée. En 2003 pour son ouverture, la presse titra : le musée Rémi Cuisinier est situé rue des fesses fanées, tout un poème.

En 2005 le conseil municipal de Haute-Rivoire donna un nom aux rues et places, et à l’unanimité des membres, fut retenu le nom « rue des fesses fanées »

Oui mais voilà une pétition de quelques habitants (es) prétextant que ce nom était mal venu pour les cartes de visites, fut remise en Mairie.

La Municipalité ne voulant pas complètement se déjuger, appela la rue « rue courbe dite rue des fesses fanées »"

Vous pouvez consulter le site de Rémi Cuisinier sur:
http://remi.cuisinier.pagesperso-orange.fr


Vivement le printemps que je puisse me remettre au jardinage pour raffermir mes fessiers!!! en attendant, gym. et rando. de rigueur! Je ne voudrais pas que certains aient idée de rebaptiser ma rue!!!
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dan 01/02/2010 07:49


Bonjour, pas mal, pas mal....  même tres bien, et vraiment tres original, comme quoi les noms peuvent sortir de n'importe quelle légende ou histoire vécue..
Bonne journée, amicalement @+


dominique 30/01/2010 17:45



bonsoir Anoucha à la fesse bien rebondie (si je puis me permettre...) mais après avoir fait du jardinage, il est impossible d'avoir la fesse molle... Tiens au fait, cela me fait penser à une
contre-pèterie de notre bon Rabelais... il ne faut pa confondre une femme folle à la messe et une femme ..(continue..!).


Une bien marrante anecdote, il doit bien y avoir près de chez moi ce genre de nom de rues loufoque à souhait dont tu rafoles.. m'en vais à la chasse.


Ton com m'a bien fait rire, mais tu n'es pas loin de la vérité avec ta description des peintures contaporaines à base de bouse de mammouths et de crottes de nez !... hihihihi


de gros bisous Anoucha ... bonne soirée, MIMI



Monica15 30/01/2010 11:29


permet moi de t en offrir une   j adore  et je me marre loll




Monica15 30/01/2010 11:27


bonjour
 je viens  de chez yanamar  
 je trouve super cette histoire de collection d eplaques d erues

 j en ai une que j aime beaucoup ancienne bien sur  en émail bleu marine  le nom en blanc 
 je te souhaite une bonne journée
 kénavo


capucyne 30/01/2010 09:28


Extra ton histoire!!!